10 conseils de base sur l’entretien d’une voiture pour les débutants

Prendre soin de votre voiture, c’est, à bien des égards, comme prendre soin de votre santé. S’il est important d’emmener votre voiture au garage pour un entretien régulier, ainsi que pour les urgences évidentes, il est tout aussi important de prendre quelques habitudes de base pour garder votre voiture en parfait état à la maison. Voici 10 conseils d’entretien de voiture pour les débutants.
Entretien de base d’une voiture
Avertissement : Les machines comportent des pièces mobiles, des pièces chaudes, des fluides chauds, des fluides sous pression et à haute tension. Des blessures graves ou la mort peuvent survenir lors de travaux sur ou autour des machines. N’essayez pas de faire certaines choses sans une formation adéquate. Le lecteur assume toute responsabilité pour sa sécurité.

1. Gardez un œil sur les fluides

Maintenir l’huile moteur, le liquide de direction assistée et le liquide de refroidissement à niveau est un moyen facile de préserver les performances de votre voiture. Consultez votre manuel du propriétaire ou demandez à votre mécanicien de vous montrer comment vérifier le niveau de votre liquide et où en verser davantage si nécessaire. Les fluides sont le nerf de la guerre. Sans certains fluides, des choses coûteuses se produisent. Si vous ajoutez constamment un liquide à votre voiture, il y a une raison à cela et vous devriez discuter de la situation avec votre garagiste de confiance.

 

2. Manuel du propriétaire

Les références périodiques à votre manuel d’utilisation sont extrêmement précieuses. Il se passe tellement de choses avec nos véhicules qu’on ne peut s’attendre à ce que personne ne se souvienne de tout. Des choses aussi folles que l’installation d’un siège pour enfant ou la sécurité par coussin gonflable peuvent sembler intuitives, mais en fait, cela devient assez compliqué. N’ayez jamais peur de poser des questions à votre professionnel de l’automobile.

 

3. Surveillez les feux de détresse

Les voitures sont dotées de systèmes élaborés de capteurs et de témoins lumineux qui vous diront tout, de l’oubli de remplacer le bouchon de réservoir au fait qu’un de vos pneus est à plat. Découvrez la signification de chacun de vos voyants d’avertissement et comment y remédier. Votre manuel du propriétaire est votre ami. Si un voyant s’allume et que vous ne pouvez pas localiser et résoudre immédiatement le problème, amenez immédiatement votre véhicule chez un mécanicien de confiance.

 

4. Vérifiez la pression des pneus

Une pression correcte des pneus est absolument essentielle pour une bonne tenue de route du véhicule et pour minimiser le risque d’usure prématurée et même de défaillance complète des pneus (éclatement). Pourtant, les pneus perdent de l’air tous les jours. Votre voiture est peut-être équipée d’un système d’avertissement de la pression des pneus, mais il ne s’enclenche que lorsqu’un pneu descend à un niveau de pression dangereusement bas.

Pour maintenir vos pneus en bon état, vérifiez la pression une fois par mois et ajoutez de l’air si nécessaire. Consultez votre manuel du propriétaire ou cherchez une affichette fixée à l’intérieur de la porte du conducteur pour déterminer la pression correcte. Ne gonflez jamais trop vos pneus, ce qui peut être tout aussi dangereux que de les sous-gonfler.

 

5. Sentez le fonctionnement de la voiture

Soyez attentif à la sensation que procure votre voiture lorsqu’elle fonctionne normalement. Une fois que vous aurez compris cette base de référence, vous pourrez commencer à remarquer quand quelque chose ne va pas. Lorsqu’une nouvelle « sensation, vibration, frisson, secousse, bosse ou hésitation se manifeste, ce sont autant de signes que quelque chose a changé. Notez précisément les moments et les conditions où le symptôme anormal se manifeste et communiquez soigneusement ces informations à votre conseiller de confiance lorsque vous l’emmenez pour un diagnostic.

 

6. Écoutez votre voiture

Les machines communiquent de manière audible – elles émettent toutes sortes de sons « normaux ». Lorsque des sons anormaux commencent à apparaître, c’est votre voiture qui vous dit de l’amener à votre centre d’entretien automobile de confiance. Soyez très attentif aux conditions, aux températures et aux moments où les sons anormaux apparaissent – votre mécanicien va vous poser ces questions. Des informations précises sont très utiles pour trouver la cause première des bruits.

 

7. Vérification de l’éclairage

Inspectez l’éclairage extérieur et intérieur une fois par mois. Consultez également votre manuel du propriétaire pour bien comprendre tous les systèmes d’éclairage utilisés dans votre voiture. Cela peut sembler simple et intuitif, mais certains systèmes d’éclairage ne s’allument que sous certaines conditions. Par exemple, les feux de jour (DRL) sont devenus courants, il est donc important de comprendre quand et comment ils fonctionnent. Remplacez les ampoules selon les besoins, bien sûr, mais certains sont difficiles à remplacer et nécessitent l’intervention d’un professionnel.

 

8. Faites un tour

Conduire est une affaire sérieuse, c’est pourquoi il est bon de faire le tour de votre véhicule au moins une fois par semaine. En fait, les conducteurs professionnels sont tenus d’effectuer des contrôles avant et après le voyage chaque jour.

  • Recherchez les dommages corporels.
  • Vérifiez que vos balais d’essuie-glace sont toujours en bon état.
  • Inspectez les pneus pour détecter toute usure anormale, crevaison ou coupure.
  • Testez tous les verrous, les fenêtres et même le toit ouvrant (si vous en avez un) pour vous assurer qu’ils fonctionnent facilement sans se coincer (vous aurez peut-être besoin d’une fenêtre pour une sortie dans une épave).

 

9. Garder la propreté

  • Prendre soin des détails cosmétiques tels que le lavage et le cirage permet d’améliorer la durée de vie de la peinture de votre voiture et peut prévenir la formation de rouille.
  • Rien ne remplace le lavage mécanique de votre voiture, à savoir le lavage à la main. Le lavage à la main permet d’éliminer le film qui rend la peinture terne.
  • Lavez les roues et les pneus.
  • Laver le verre – intérieur et extérieur (y compris les rétroviseurs).
  • Gardez l’intérieur libre de tout débris qui pourrait vous gêner les pieds sur la commande pédales.
  • Passez l’aspirateur sur les sols.
  • Enlevez les feuilles des bouches d’aération.
  • En outre, plus votre voiture est belle et sent bon, plus elle vaut de l’argent dans une éventuelle reprise.

 

10. Trouvez un mécanicien de confiance

Il est absolument vital pour la santé de votre voiture ainsi que pour votre santé financière que vous établissiez une relation avec un mécanicien en qui vous avez confiance. Travailler avec le même mécanicien tout au long de la vie de votre voiture lui permet de connaître votre voiture, son histoire complète et ses particularités. Cela peut faciliter le dépannage et aider votre mécanicien à trouver rapidement la bonne solution.

L’entretien d’une voiture est un mystère pour de nombreux propriétaires de véhicules, mais se familiariser avec les bases peut aider à faire en sorte que votre voiture reste en parfait état. N’hésitez jamais à demander de l’aide si vous avez des questions ou si vous êtes confus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *