Comment démarrer une voiture

C’est un sentiment de naufrage que beaucoup de conducteurs ont éprouvé à un moment ou à un autre : en tournant la clé dans le contact, la voiture ne démarre pas. Que vous ayez laissé les phares allumés ou que la batterie soit simplement vieille, même la voiture la plus fiable ne démarrera pas si la batterie a été vidée. Mais avec un peu de planification, vous pouvez vous préparer à l’éventualité où vous auriez besoin de recharger votre batterie.

Que vous ayez des câbles de démarrage dans votre voiture ou que vous appeliez à l’aide, suivez ces conseils pour faire démarrer votre voiture.

Utilisation des câbles de démarrage

Avant de prendre la route, assurez-vous d’avoir des câbles de démarrage dans votre trousse de secours pour voiture. Ainsi, vous aurez les câbles à portée de main si jamais vous en avez besoin. Une fois que quelqu’un est arrivé avec une voiture en état de marche que vous pouvez utiliser pour recharger votre batterie déchargée, et que vous avez les câbles à portée de main, Edmunds vous suggère de suivre les étapes suivantes :

  • Garez les deux voitures à proximité l’une de l’autre, mais assurez-vous qu’elles ne se touchent pas. Ensuite, éteignez les deux voitures.
  • Mettez une protection pour les yeux en cas d’étincelles, dit Meineke.
  • Connectez le câble de liaison positif (généralement rouge) à la borne positive de la batterie « à plat ». (En général, la borne positive de la batterie est marquée d’un signe plus, tandis que la borne négative est marquée d’un signe moins). Maintenant que le câble est fixé à la batterie, Meineke précise que vous ne devez pas toucher les pinces métalliques à un autre métal que celui décrit ci-dessous. Cela pourrait provoquer un choc électrique.
  • Connectez l’autre extrémité du câble positif à la borne positive de la batterie sur le véhicule qui assure le saut.
  • Reliez le câble négatif (généralement noir) à la borne négative du véhicule qui assure le saut.
  • Connectez l’autre extrémité du câble négatif à une partie métallique exposée du véhicule dont la batterie est déchargée. (Les composants non peints comme les supports, les boulons, etc., fournissent souvent la meilleure mise à la terre, ce qui peut aider à éviter la formation d’étincelles).
  • Vérifiez que les câbles ne se trouvent pas à proximité de pièces mobiles du moteur.
  • Démarrez le véhicule « booster », et laissez le moteur tourner au ralenti pendant quelques minutes. Si la batterie a quelques années ou est morte depuis quelques semaines, vous pouvez envisager de faire tourner le moteur légèrement sur le véhicule « booster » pour accélérer le processus de charge, explique Edmunds.
  • Démarrez le véhicule accidenté.
  • Si la voiture dont la batterie est déchargée démarre, laissez la tourner pendant au moins 20 minutes. En revanche si elle ne démarre pas, vous devrez peut-être vérifier les connexions des câbles. Dans le cas où ça ne marche toujours pas, vous aurez peut-être besoin de l’aide d’un mécanicien.
  • En gardant le câble de raccordement à l’écart de tout métal, commencez à les retirer dans l’ordre inverse (pour éviter la formation d’étincelles). Tout d’abord, retirez le câble noir (négatif) du sol du véhicule précédemment immobilisé (laissez le véhicule en marche).
  • Retirez l’autre extrémité du câble négatif de la batterie du véhicule qui assure le saut.
  • Enleve le câble positif de la batterie du véhicule qui effectue le saut.
  • Retirez le câble positif du véhicule précédemment immobilisé.
  • Si vous n’êtes pas à l’aise pour effectuer l’une de ces étapes, appelez un professionnel pour obtenir de l’aide.

Nous recommandons de conduire le véhicule ayant effectué le saut pendant au moins 20 minutes afin de laisser suffisamment de temps à la batterie pour se recharger. N’oubliez pas que si la batterie ou l’alternateur ne sont pas en bon état. Vous aurez peut-être besoin d’un autre démarrage d’urgence. Veillez à arrêter le véhicule dans un endroit sûr, où vous aurez de l’aide à proximité si le véhicule ne redémarre pas.

 

Appelez l’assistance routière

De nombreux assureurs automobiles proposent désormais des plans d’assistance routière à leurs clients, qui apportent souvent une aide dans des situations courantes, telles que les pannes, les pneus à plat et les batteries à plat. En effet il peut être rassurant de savoir qu’une aide professionnelle est disponible sur simple appel (ou clic, car certains fournisseurs proposent également des applications) si votre voiture ne démarre pas. Toutefois si vous ne disposez pas de ce service, vous pouvez envisager de l’ajouter à votre assurance automobile ou d’acheter un plan d’assistance routière.

Une fois que votre voiture a redémarré, n’oubliez pas qu’un saut a pour but de redémarrer le véhicule accidenté, et non de recharger la batterie.  Si vous n’êtes pas sûr de la santé à long terme de votre batterie, consultez un mécanicien ou un professionnel dans un magasin d’automobiles pour obtenir des conseils.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *