Entretien des voitures : Ce qu’il ne faut pas oublier

Lorsqu’il s’agit de votre voiture, de simples oublis peuvent se transformer en réparations coûteuses plus rapidement que vous ne le pensez. Heureusement, quelques conseils simples sur l’entretien de votre voiture peuvent vous aider à éviter de vous rendre à l’atelier de réparation. Mais vous risquez de nuire aux performances et à la valeur de votre voiture si vous oubliez certaines tâches élémentaires. L’ajout de ces cinq éléments à votre programme d’entretien automobile peut vous aider à préserver l’aspect et le bon fonctionnement de votre voiture.

1. Lavez votre voiture

Qu’il s’agisse du sel de la route provenant d’un hiver rigoureux ou des excréments d’oiseaux de ce voyage à la plage, votre voiture est soumise à toutes sortes d’éléments. Selon Mme Meineke, le fait de garder votre voiture propre peut en fait vous aider à prévenir les dommages à long terme. Les éclaboussures d’insectes, la sève des arbres et les fientes d’oiseaux ne sont pas seulement inesthétiques, elles peuvent aussi corroder la peinture de votre véhicule. De plus, la fonte des glaces qui s’accumule en hiver peut endommager le châssis de votre voiture, selon Mme Meineke. De plus, si vous vendez votre véhicule, un véhicule propre sera probablement beaucoup plus attrayant pour un acheteur potentiel. En général, vous devriez laver votre voiture au moins toutes les deux semaines, explique Mme Meineke.

 

2. Vérifiez les fluides

Pour que votre voiture fonctionne sans problème, il est essentiel de faire le plein de tous les liquides de votre voiture. Popular Mechanics souligne que le fait de maintenir les liquides à un niveau correct peut aider votre voiture à durer plus longtemps, à économiser du carburant et à améliorer sa conduite. Selon Popular Mechanics, vous ou votre mécanicien devez vérifier :

  • L’huile moteur
  • Liquide de refroidissement
  • Fluide pour direction assistée
  • Liquide de frein
  • Liquide de transmission

Consultez le manuel du propriétaire de votre véhicule pour connaître les niveaux appropriés afin de vous assurer que vous ajoutez les bons fluides à votre voiture. Veillez également à changer vos liquides aux intervalles recommandés.

Il est également important de disposer d’une quantité suffisante de liquide lave-glace. Même si un faible niveau de liquide de lave-glace n’affectera pas les performances du moteur, vous l’apprécierez lorsque vous aurez besoin d’éliminer le sel de déneigement ou les insectes de votre pare-brise pour une meilleure visibilité.

 

3. Inspectez et entretenez vos pneus

La pression des pneus ne doit pas être une affaire de « réglage et d’oubli ». Tous les pneus perdent un peu d’air avec le temps, même s’ils sont en bon état, et il est bon de vérifier régulièrement la pression de vos pneus pour vous assurer qu’ils sont gonflés au bon niveau. Vous ne savez pas combien d’air vous devez mettre ? Vérifiez la présence d’un autocollant sur le montant de la portière côté conducteur indiquant la pression recommandée, plutôt que la pression suggérée sur le pneu lui-même, car la National Highway Traffic Safety Administration vous conseille de suivre la recommandation du constructeur du véhicule.

Consultez également votre manuel du propriétaire. Outre la pression recommandée, le manuel doit également vous indiquer quand effectuer la permutation des pneus. La permutation de vos pneus aux intervalles recommandés vous permettra de vous assurer qu’ils s’usent de manière uniforme, ce qui devrait vous aider à parcourir le plus de kilomètres possible.

 

4. Changez le filtre à air de votre moteur

Un filtre à air est destiné à empêcher les saletés et les débris nocifs d’entrer dans le moteur. Un filtre sale peut entraîner une réduction de la consommation de carburant et de la puissance du moteur, mais le remplacement du filtre à air aux intervalles de kilométrage appropriés peut aider à maintenir les performances de votre moteur à leur meilleur niveau. Vérifiez les recommandations de votre constructeur quant à la fréquence de remplacement de votre filtre à air, mais le remplacement de votre filtre à air est une solution rapide et facile s’il semble sale.

 

5. Vérifiez les courroies et les tuyaux

Le fait de garder les courroies et les tuyaux de votre voiture en bon état peut vous aider à éviter une panne sur la route. Par exemple, une courroie serpentine cassée pourrait entraîner la défaillance de plusieurs systèmes de votre véhicule, notamment le compresseur de votre climatiseur, la direction assistée et l’eau, selon Consumer Reports. Une durite de radiateur fissurée ou endommagée pourrait provoquer une fuite de liquide de refroidissement, ce qui pourrait entraîner une surchauffe de votre moteur.

Pour que tout fonctionne bien, assurez-vous que vos tuyaux sont vérifiés à chaque vidange d’huile. Si vous inspectez vous-même les durites et les courroies, recherchez les durites fissurées, cassées ou durcies et les courroies fendues ou lisses, indique Consumer Reports. Si vous remarquez des bruits inhabituels, tels que des grincements ou des ronflements, il se peut que vous ayez un problème avec une courroie. Suivez les instructions du manuel de votre voiture pour savoir quand il faut remplacer certaines courroies et certains tuyaux, et consultez un mécanicien si nécessaire.

Il n’est pas nécessaire de faire beaucoup d’efforts pour s’assurer que votre voiture est en parfait état. En accordant un peu plus d’attention aux fluides, aux courroies, aux tuyaux et aux pneus, vous éviterez peut-être des déplacements coûteux à l’atelier de réparation, et en gardant votre voiture propre, vous éviterez la corrosion.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *